Où souscrire une assurance vie ?

Une assurance vie est un contrat qui lie l’assureur à l’assuré. Tandis que ce dernier s’engage à verser régulièrement à l’assureur des sommes, il s’engage en contrepartie à verser à l’assuré ou à un bénéficiaire une somme sous forme de capital ou de rente, au terme du contrat ou au décès de l’assuré. La souscription à une assurance vie peut se faire par l’intermédiaire des compagnies d’assurances ou des distributeurs de contrat.

La souscription directe

Il existe trois types d’assureurs vie que l’assuré peut contacter pour souscrire directement une assurance vie.

                Les sociétés d’assurance vie

Ces sociétés prennent la forme d’une société anonyme ou d’une société à forme mutuelle. Ce sont des entreprises de capitaux, régies par les codes d’assurance. Leurs objectifs et de commercialiser leurs produits afin de générer des bénéfices. Ces sociétés doivent obligatoirement être différentes des sociétés d’assurance incendie-accident et risque divers.

                Les mutuelles d’assurance

Les mutuelles d’assurance sont des sociétés à but non lucratif et qui sont régies par le Code de la mutualité. Avec ce type de société, le payement des assurances vies repose sur la solidarité entre les adhérents.

                Les institutions de prévoyance

Ce sont également des sociétés de personnes de droit privé, régies par le code de la sécurité sociale. La gestion de ces sociétés est faite paritairement entre les employés et les salariés. Ayant reçu une délégation de la part de la sécurité sociale, ces institutions peuvent offrir une prestation d’assurance vie. Cependant, la souscription d’assurance auprès de ces institutions doit se faire de façon collective.

La souscription par des intermédiaires

souscription par des intermédiairesDans la perspective de se rapprocher un peu plus des clients et de simplifier les démarches, des intermédiaires sont autorisés à distribuer des contrats d’assurance vie. Cependant, les contrats ne doivent être élaborés et garantis que par les entités citées dans le paragraphe précédent. Ces intermédiaires sont nombreux et variés. Ce sont autres :

  • les agents généraux qui représentent une compagnie d’assurance vie et qui peuvent engager leurs responsabilités. Ces agents sont les mandataires d’une seule assurance ;
  • les courtiers d’assurances qui sont des agents qui peuvent distribuer les produits de plusieurs sociétés d’assurance vie ;
  • les agences commerciales sont souvent des représentants d’une société d’assurance dans les régions. Elles travaillent exclusivement pour le compte d’une seule société et sont rémunérées à la commission ;
  • les banques, les caisses d’épargne et la poste peuvent également proposer des produits d’assurance vie ;
  • les associations d’épargnants distribuent les produits d’assurances en contrepartie de l’adhésion à l’association en payant un droit d’entrée modeste ;
  • les indépendants tels que les notaires, les experts comptables, les conseillers financiers et les gestionnaires de fortune peuvent pareillement proposer des produits d’assurance vie ;
  • internet par l’intermédiaire des ventes par correspondance (mailing, phoning, couponing…). Le but dans cette méthode est d’obtenir pour un mandataire, un salarié d’assureur ou une banque un rendez-vous auprès des probables clients afin que ces agents puissent faire des propositions.