Les avantages de la loi Pinel

La loi Pinel a été mise en place en septembre 2014. Elle remplace et assouplit les modalités de la loi Duflot. Aujourd’hui populaire, la loi de défiscalisation Pinel est surtout un dispositif d’incitation à l’investissement locatif. Elle permet notamment de réaliser jusqu’à 63.000 euros d’économies d’impôt sur l’achat de bien immobilier dans des zones définies pour ensuite le mettre en location selon les plafonds imposés, sur une durée de 12 ans.

Mais quels sont les réels avantages de la loi Pinel ?

Avant tout, la loi Pinel permet de se constituer un patrimoine immobilier. Ensuite, elle est un bon moyen pour réduire la pression fiscale en abaissant les impôts. Elle permet également de percevoir mensuellement des revenus locatifs.

L’investissement locatif Pinel est associé à plusieurs avantages considérables. Il a notamment boosté le marché de la vente et de la locatation. Elle a aussi stimulé le secteur de la construction. Ce fut possible grâce à l’association de cette forme de défiscalisation avec le dispositif PTZ ou Prêt à Taux Zéro ainsi qu’aux faibles taux d’intérêts des crédits immobiliers.

D’ailleurs, la FFB ou Fédération Française du Bâtiment l’a soulignée en affirmant que « près de 380 000 logements ont été mis en chantier en 2016, conduisant à une hausse d’activité de 7,4 % en volume ».

Ainsi, investir dans la loi Pinel permet de se garantir plusieurs avantages financiers tels que :

La réduction d’impôt de 12, 18 ou 21 % sur un engagement de location de 12 mois. Cela équivaut à près de 63 000 euros (en maximum) pour un bien estimé à près de 300 000 euros. La préparation de la retraite grâce à la perception d’un loyer mensuel. Cela permet d’anticiper les rentes du patrimoine à la retraite. La constitution d’un patrimoine conséquent La possibilité de devenir propriétaire. En effet, vous pouvez bénéficier du fait que votre bien soit financé en partie par l’État avec la réduction d’impôt et par les loyers perçus. La loi Pinel vise principalement la facilitation de l’accès au logement intermédiaire. Elle lutte également contre la crise de logement et dynamise l’investissement immobilier. Toutefois, il est utile de rappeler que le dispositif Pinel est réservé à des zones géographiques spécifiques (A Bis, A, B1, B2 et C).

Selon la nouvelle politique de logement instaurée par le ministre Jacques Mézard, le dispositif Pinel est encore prolongée jusqu’en 2021, mais dans une zone légèrement recentrée.